LE COSTA RICA EN 5 RÉGIONS

San José & Vallée centrale – Centre Nord et Nord Ouest – Région Caraïbe – Le sud – Le Pacifique centre

La Vallée Centrale

La Vallée Centrale qui entoure San José permet de très belles découvertes :

  • Volcans offrant des vues impressionnantes et dont certains sont encore en activité comme l’Irazu, le Turrialba, le Poas. Ils font parti de parcs naturels protégés. Les paysages de l’Irazu semblent venir d’une autre planète : nombreux cratères dont certains abritent des petits lacs. Le Turrialba est moins fréquenté et très surveillé à cause de son regain d’activité : un des cratères est d’ailleurs interdit au public !
  • Rivières avec des rapides que l’on peut descendre en rafting pour une expérience inoubliable : Rio Pacuare, Rio Reventazon
  • Cascades de la Paz, situées sur les versants du Volvan Poas, succession de cascades fantastiques et de superbes jardins qui forment un parc naturel très bien conçu pour observer la faune et la flore
  • Plantations de café qui s’étalent sur les versants des collines
  • Localités avec de charmantes demeures coloniales : Grecia, Barva, Cartago, l’ancienne capitale et sa très belle cathédrale
  • Monument national Guayabo, un site archéologique précolombien mystérieux
  • Jardins botaniques Lankester avec de somptueuses orchidées

Compagnies aériennes : 
Pas de vol direct. Il faut passer par Madrid avec Iberia ou par les Etats-Unis.

LE CENTRE NORD & LE NORD OUEST

Le Centre
Nord

Le Centre Nord est une immersion en pleine nature avec la découverte de volcans, cascades, rivières, aires protégées et parcs nationaux. Les endroits les plus remarquables de la région sont :

  • Parc National du Volcan Arenal, dominé par la silhouette majestueuse de ce volcan toujours en activité ! Le parc est très bien aménagé avec des sentiers balisés passant par des ponts suspendus. A proximité se trouve le Lac Arenal, le plus grand lac du Costa Rica.
  • Cascade de La Fortuna avec de très belles formations géologiques et sources thermales à proximité d’Arenal
  • Monteverde, la réserve naturelle de la forêt de nuages, qui abrite de très nombreuses espèces animales au milieu de paysages spectaculaires. On se promène à travers la canopée grâce à un ensemble remarquable de passerelles suspendues qui sont un atout incontournable de la réserve.

Il y a également d’impressionnantes tyroliennes qui vous font voler au-dessus de la forêt ! Refuge de la vie sylvestre Caño Negro, à la frontière avec le Nicaragua. On y observe une faune extrêmement variée avec singes, caïmans, tortues, sans compter de nombreuses espèces d’oiseaux aquatiques, flamants roses, hérons, canards,…

Il est recommandé d’observer la faune en prenant des petits bateaux à moteur qu’on peut trouver dans les villages de Caño Negro ou Los Chiles et qui traversent lagunes et rivières.

  • Puerto Viejo de Sarapiqui, le point de départ idéal pour l’observation des oiseaux
  • Rafting sur le Rio Sarapiqui pour expérimenter des sensations fortes
  •  Parc National Volcan Tenorio, où il faut absolument découvrir le Rio Celeste avec sa magnifique cascade de couleur bleue, et de nombreux sentiers qui permettent de découvrir plusieurs phénomènes géologiques.

Il est encore peu fréquenté.

  •  Zone protégée du Volcan Miravalles avec sa forêt de nuages, ses geysers et ses sources thermales
  • Bijagua, petite localité située entre les volcans Tenorio et Miravalles. C’est le point de départ de nombreuses balades à pied ou à cheval.

Nicoya

La Péninsule de Nicoya appartient à la province de Guanacaste à l’exception de l’extrémité de la pointe qui fait partie d’une autre province. Elle est devenue célèbre pour ses plages de rêve avec en arrière plan une jungle opulente ! Chaque visiteur trouvera le bonheur qu’il recherche, petits villages de pêcheurs ou stations balnéaires plus branchées, plages exclusives ou plus familiales, spots pour le surf ou la plongée, tours pour observer la flore et la faune. Voici quelques endroits remarquables :

  • Golfe de Papagayo où on trouve les hôtels les plus luxueux et de superbes résidences.
  • El Coco, à l’origine un petit village de pêcheurs, station balnéaire sur le Golfe de Papagayo réputée pour ses activités aquatiques et tout spécialement la plongée et le surf.
  • Flamingo, une station parmi les favorites de la région, réputée pour sa marina.
  • Playa Conchal et Playa Real parmi les plus belles plages de sable que l’on puisse trouver.
  • Tamarindo, une plage très appréciée des surfeurs. On y trouve une grande variété d’hôtels, de restaurants de toutes les nationalités et de boutiques élégantes.
  • Nosara, petite ville qui permet d’accéder à 3 plages sublimes par des pistes à travers des paysages escarpés.
  • Puerto Carrillo, un petit bijou qui a su conserver son caractère costaricain : belles plages, jolis hôtels et activités tournées vers la pêche sportive.
  • Samara, tout proche de Puerto Carrillo, avec une immense plage très agréable pour se baigner et une grande variété d’hébergement et de restaurants.
  • Montezuma, un petit village à tendance baba cool avec une magnifique plage de sable blanc. Rivières et cascades permettent de très belles balades dans les environs.
  • Malpais et Santa Teresa, des spots très réputés chez les surfeurs. A proximité se trouve la réserve naturelle de Cabo Blanco, idéale pour observer les oiseaux marins.
  • Tambor, une autre belle plage située sur une jolie baie.

LA RÉGION CARAÏBES

Le Parc National
Tortuguero

Cette région permet de découvrir des trésors naturels au rythme nonchalant et plein de saveur des Caraïbes.

Parc National Tortuguero, sans aucun doute le parc le plus emblématique de la région. Il n’est accessible que par voie aérienne ou maritime ! Dès l’arrivée, c’est une immersion fabuleuse entre terre et mer dans une nature luxuriante que l’on peut découvrir en bateau en circulant au milieu de canaux qui relient rivières, lagunes, mangroves et bras de mer ! On observe une faune très variée et on peut admirer les tortues de mer géantes qui viennent pondre entre juillet et août.

Refuge national de la vie sylvestre Barra del Colorado, situé à la frontière avec le Nicaragua au nord de Tortuguero qu’il jouxte. Difficile d’accès mais d’une beauté incroyable. On y pratique la pêche sportive.

Puerto Limon, un petit port accessible par la route, avec ses maisons de couleurs vives et son ambiance typique des caraïbes.

Parc National Cahuita, parfaitement bien aménagé pour observer la faune et la flore sans oublier la découverte des récifs de corail avec masque et tuba !

Cahuita et Puerto Viejo de Talamanca, paradis des surfeurs et parfaits pour les activités aquatiques, baignade et plongée. Point de départ pour des excursions dans les environs.

Playa Cocles et Playa Chiquita, petits villages avec de superbes plages.

Refuge national de la vie sylvestre Gandoca Manzanillo, à la frontière avec le Panama.

LE SUD

Parc International La Amistad, à cheval entre le Costa Rica et le Panama et classé au Patrimoine Mondial de l’Humanité. On y accède par une piste à partir de San Vito.

Péninsule de Osa, un paradis sauvage à l’écart des circuits où on découvre des sites sauvages, des réserves naturelles, des plages oubliées et des spots pour les surfeurs.

Parc National Corcovado avec une forêt luxuriante qui abrite de très nombreuses espèces animales dont certaines sont endémiques. Il recouvre une grande partie de la Péninsule de Osa.

Golfo Dulce, entre le continent et la Péninsule de Osa. On y trouve de nombreuses espèces marines, dauphins, poissons tropicaux,… On peut aussi pénétrer dans les mangroves qui bordent ce golfe.

Parc National Isla del Coco, à 550 kilomètres au sud-ouest des côtes du Costa Rica, un véritable sanctuaire totalement protégé, où il est interdit de dormir. Un site classé au Patrimoine Mondial de l’Humanité avec des fonds sous marins extraordinaires.

Le Pacifique Centre

Cette région offre de très nombreux atouts avec de plus un accès facile. Parmi les points forts :

Parc National Manuel Antonio, un incontournable ! C’est l’un des plus célèbres du pays. Bien que petit et très fréquenté, le découvrir est un pur moment de plaisir. Ses sentiers sont très faciles à parcourir. Ses superbes plages invitent à profiter des plaisirs de la baignade. Il est idéal pour une promenade en famille !

Quepos, la porte d’entrée du Parc Manuel Antonio, où le voyageur trouve toutes les facilités pour s’héberger, se divertir et profiter d’une cuisine savoureuse.

Punta Leona pour découvrir un superbe panorama sur la Péninsule de Nicoya qui se trouve en face.

Tarcoles, petit port d’où on embarque pour faire une promenade en bateau sur la rivière homonyme et sur les mangroves qui la bordent pour aller à la découverte de crocodiles, dont certains sont énormes, et de nombreuses espèces d’oiseaux. Dans les environs, à quelques kilomètres, se trouve une cascade qui est l’une des plus grandes du Costa Rica avec ses 200 mètres de haut.

Parc National Carara, proche de Tarcoles. Le Parc est surtout célèbre pour l’observation des oiseaux dont entre autres de magnifiques aras rouges, au milieu d’une forêt de géants.

Puntarenas est le port d’embarquement des ferries qui traversent le golfe pour aller dans la Péninsule de Nicoya.

Dominical, petite station balnéaire au sud de la région, avec de magnifiques plages très recherchées par les surfeurs. Ne pas rater la cascade de Nauyaca proche de Dominical.