LES 4 RÉGIONS DU GUATEMALA

Guatemala Ciudad & Antigua – Hautes Terres Mayas – Grands sites Mayas – Trésors naturels au centre & à l’est

Antigua

Magnifique ville coloniale, classée au Patrimoine Mondial de l’Humanité. C’est l’ancienne capitale du Guatemala jusqu’en 1773 où ont eu lieu des tremblements de terre particulièrement violents. La ville conserve l’aspect de cette époque avec ses superbes édifices coloniaux, ses rues pavées, les vestiges laissés par les séismes dont elle a été la victime. Elle dispose de plus d’un cadre grandiose, avec des volcans spectaculaires qui l’entourent. Parmi les incontournables, il faut citer :

Le Palais des Capitaines Généraux, du XVIème siècle, plusieurs fois reconstruit. Il présente de superbes arcades sur sa façade principale.

L’Ayuntamiento (Hôtel de Ville) : magnifique façade à 2 niveaux avec de splendides arcs en pierre de taille.

L’Eglise et le Couvent de la Merced : une façade baroque parfaitement bien restaurée avec des éléments décoratifs finement ouvragés en stuc blanc sur fond jaune. Très belle fontaine à voir dans le couvent.

HAUTES TERRES MAYAS

Le lac
Atitlan

Il est considéré comme l’un des plus beaux lacs du monde. Situé à plus de 1500 mètres d’altitude, il est dominé par 3 imposants volcans : Tolimán, Atitlán et San Pedro. Plusieurs villages traditionnels ont trouvé refuge sur ses rives, comme par exemple : Santiago Atitlán, San Pedro La Laguna, San Marcos La Laguna ou Santa Cruz La Laguna. Il faut aller les découvrir en bateau, généralement depuis Panajachel.

PANAJACHEL : c’est la ville la plus importante située sur le lac. Elle constitue une étape touristique essentielle en offrant plusieurs infrastructures à ses visiteurs. Elle est le point de départ de nombreuses excursions. A proximité se trouve Iximché, un site archéologique Maya qui était une ville forteresse très importante à son époque.

CHICHICASTENANGO : ce village se trouve dans la région de Quiché. Il est célèbre pour son gigantesque marché indigène. C’est un monde coloré et fascinant qui séduit les visiteurs pour ses produits authentiques et originaux, ses couleurs, ses senteurs, ses bruits, ses musiques, son mystère. Le Maya qu’on y parle surprend par l’originalité et la musicalité de ses sonorités ! Chichicastenango est le point de départ de nombreuses excursions dans la région de Quiché pour découvrir une culture Maya vivante, une nature luxuriante et des paysages grandioses. On trouve tout autour d’imposantes montagnes qui permettent de faire de la randonnée et du trekking. C’est le cas des itinéraires que l’on peut découvrir au nord de la région de Quiché entre Santa Maria Nebaj, San Juan Cotzal et San Gaspar Chajul.

Quetzaltenango

Les incontournables de la ville sont le Théâtre Municipal, un bel exemple de style néoclassique, la Cathédrale del Espiritu Santo (Saint Esprit), avec sa magnifique façade baroque, et la Casa de la Cultura (Maison de la Culture), de style néoclassique. Quetzaltenango est le point de départ de plusieurs excursions dans les environs :

  • Village de San Andrés Xekul et sa célèbre église richement colorée dans la région de Totonicapan, à seulement quelques kilomètres de Quetzaltenango
  • Village de Salcajá avec les vestiges de la première église d’Amérique Centrale
  • Volcans dont entre autres Tajumulco, point culminant de toute l’Amérique Centrale à 4220, Santiaguito, toujours en activité, Chicabal avec, au sein de son cratère, une lagune considérée comme sacrée par les anciens Mayas, Lacandon, Santa Maria,…
  • Plantations de café : plaines traversées par des rivières. Nombreuses sources thermales dues à l’activité volcanique.

HUEHUETENANGO : cette ville se trouve au nord de Quetzaltenango au milieu de montagnes abruptes avec des paysages impressionnants qu’il est possible de découvrir en faisant du cheval ou de la randonnée. Et partout la présence de communautés Mayas traditionnelles !

A découvrir :

  • Le site archéologique de Zaculeu, une ancienne ville forteresse Maya
  • Le mirador Juan Dieguez Olaverri d’où l’on observe à perte de vue un panorama incroyable
  • Le village de Todos Santos Cuchumatán : village Maya en pleine montagne.
    De Todos Santos Cuchumatan, on peut rejoindre le Mexique et admirer au passage des trésors naturels.

C’est la ville la plus importante de la région des Hautes Terres Mayas et la deuxième ville du Guatemala après la capitale. Elle se trouve dans une large vallée entourée de montagnes et de volcans. On trouve tout autour des plantations de café qui ont fait la richesse de la ville.

GRANDS SITES MAYAS

Flores

Flores est la capitale de la région du Petén. On y accède depuis Guatemala Ciudad soit par la route, soit par un vol intérieur.

Flores dispose d’infrastructures touristiques. La vieille ville de Flores se trouve sur une île reliée par un pont et appelée Isla de Flores. Du Petén, on se dirige vers la région d’Izabal, où, au sein d’une nature exubérante, se niche l’ancienne cité Maya de Quirigua, classée au Patrimoine Mondial de l’Humanité, célèbre pour ses stèles qui sont les plus grandes de tout le Monde Maya.

Ce site est proche de la frontière avec le Honduras. Il ne reste qu’à traverser cette frontière pour découvrir le site Maya de Copán au Honduras, classé au Patrimoine Mondial de l’Humanité. L’architecture et la sculpture de cette cité représentent la perfection de la période Maya classique.

TRÉSORS NATURELS AU CENTRE ET À L’EST

Région des Verapaces

Située au centre du Guatemala, elle offre de nombreuses possibilités pour le tourisme d’aventure avec une profusion de merveilles naturelles : cascades, gorges, vallées, piscines naturelles, grottes, forêts avec une faune et une flore extrêmement variées. On peut y rencontrer le Quetzal, un oiseau emblématique qui avait énormément de valeur chez les anciens Mayas pour la beauté de son plumage.

  • COBÁN : ville fondée au XVIème siècle, elle est le point de départ de nombreuses excursions. On a une très belle vue sur la ville depuis l’Eglise du Calvaire (Iglesia del Calvario) construite sur une colline.
  • GROTTES DE LANQUIN & DE LA CANDELARIA : les plus connues de la région. Réellement impressionnantes.
  • SEMUC CHAMPEY : un incontournable près de Lanquin : un superbe ensemble de cascades et d’étangs aux couleurs bleues et vertes fabuleuses avec un magnifique pont naturel en pierre.
  • LAGUNES DE SAPALAU : situées à seulement 8 kilomètres du village de Chisec (à l’Est de chisec), ce sont 4 superbes lagunes émeraude nichées dans la forêt.
  • RIO CAHABON : un magnifique spot pour les amoureux de la nature. Pour ceux qui souhaitent faire du rafting, il faut se rendre à l’endroit où le Rio Lanquin rejoint le Rio Cahabon.
  • LAGUNE DE LACHUÁ : située en pleine jungle, à l’ouest de la localité de Chisec, à ne pas rater si on dispose de temps.
  • BIOTOPE EL QUETZAL : zone protégée où on trouve une faune et une flore très riches. Elle porte le nom de l’oiseau emblématique du Quetzal qu’on pourra sans doute apercevoir !

RÉGION ORIENTALE

De nombreux sites à découvrir

Cette partie du Guatemala est constituée de plusieurs régions avec de nombreux sites à découvrir.

RÉSERVE DE LA BIOSPHÈRE SIERRA DE LAS MINAS

Elle se trouve au cœur de la Sierra de las Minas, une chaine de montagnes, qui couvre plusieurs départements du Guatemala. Elle est recouverte d’une superbe forêt qui abrite une faune très variée dont une vingtaine d’espèces d’oiseaux endémiques. On y observe de très nombreux écosystèmes.

A ne pas rater : le Salto de Chilascó, une cascade de 130 mètres de hauteur !

RIO HONDO : étape très agréable à côté du Rio Motagua et d’où il est possible de partir à la découverte de la Sierra de las Minas, au nord, et à plusieurs sites des environs.

LAGUNE ET VOLCAN D’IPALA : situés au sud-ouest de Rio Hondo. La lagune se situe dans le cratère du volcan. Un endroit qui inspire la contemplation.

ESQUIPULAS : la ville est surtout célèbre pour sa basilique consacrée au Cristo Negro (le Christ Noir).

CATACATES DE URLANTA : elles sont idéales pour toute sorte d’activités sportives et d’aventure.