ENTRETIENS

SERNATUR, l’Organisme national chargé de la promotion du tourisme du Chili

Visit Latin America : Dans le contexte mondial, quelle est la situation actuelle du tourisme au Chili ?

L’industrie du tourisme dans le monde est confrontée à une crise profonde. La fermeture des frontières, la suspension des vols et l’impossibilité de se déplacer entre les territoires pour réduire la propagation de la Covid-19 ont amené la demande de services touristiques à se contracter pratiquement à zéro.

Au Chili, l’industrie du tourisme traverse une période particulièrement complexe. Les restrictions de mouvement et toutes les mesures prises pour protéger la santé des gens ont eu un impact négatif sur le secteur.

Nous savons qu’en tant que pays, nous sommes confrontés à une situation extrêmement difficile. Cependant, chacune des décisions adoptées par le Gouvernement chilien a pour objectif fondamental de sauvegarder la santé et l’intégrité des personnes. La seule façon d’avoir une réactivation progressive des secteurs économiques est de sauvegarder le bien-être de toute notre communauté.

À ce stade, notre priorité est que nous prenions tous conscience de l’importance de se protéger individuellement, ce n’est qu’alors que nous pourrons voyager et visiter à nouveau notre beau pays. Nous espérons que cette nouvelle année sera le tournant qui accélérera la réactivation du tourisme, principalement en raison de la généralisation du vaccin contre le virus.

VLA : Étant donné que le tourisme est fortement affecté, quelles sont les actions concrètes et immédiates qui seront prises pour un tourisme réceptif ?

Dans le contexte de la pandémie, et comme c’était prévisible, la fermeture des frontières – tant au niveau national qu’international – a provoqué en novembre 2020 une baisse des arrivées de touristes étrangers sur le territoire national de -96,6%, s’accumulant sur la période Janvier-novembre une contraction de -73,1%.

L’une des mesures que nous avons récemment annoncées était le permis vacances, une nouvelle positive pour l’industrie, car il aura un impact direct sur la relance du tourisme. À ce jour, plus de 115 000 permis ont été demandés, ce qui est sans aucun doute une contribution pour les entreprises. Cependant, cela pose également des défis plus importants en matière de santé, car les mesures imposées par le ministère de la Santé pour protéger les personnes doivent être respectées.

D’autre part, nous travaillons pour que le tourisme continue d’être un moteur important de la relance économique du pays, en assumant un rôle d’articulation, en accompagnant l’industrie, en rendant visibles les initiatives de soutien, d’information et de formation que nous avons promues et renforcées, surtout, l’appel à travailler ensemble avec l’industrie pour faire face aux défis posés par cette pandémie.

C’est pourquoi, ces derniers mois, nous avons promu la mise en œuvre de protocoles et de mesures sanitaires, ainsi que l’adhésion de l’industrie au Label d’Engagement (Certificado de Compromiso), que nous appelons Confianza Turística, précisément parce que nous voulons préparer les destinations, valoriser l’articulation des territoires et de leurs habitants et comment nous travaillons tous pour préparer un tourisme responsable et sûr.

Actuellement, plus de 4 600 entreprises à travers le pays ont déclaré appliquer les protocoles. Nous savons que nous nous reverrons et nous savons que ce jour sera plus proche si nous démontrons aujourd’hui que nous nous préparons correctement et que notre industrie est sûre.

VLA : Le Chili vient d’être récompensé aux World Travel Awards avec les prix de la Destination d’Aventure Mondiale et de la Destination Verte. Quelles ont été les étapes pour atteindre cette excellence dans ces segments et quelles sont les actions futures que vous allez entreprendre ?

Le Chili a une grande diversité d’expériences qui captivent chaque année des millions de touristes du monde entier. Ce sont ces trésors naturels que le pays a mis en évidence dans le dernier volet des World Travel Awards, les mêmes qui seront l’attelage idéal pour reprendre l’activité, une fois les conditions réunies.

C’est un prix qui nous remplit de fierté, puisque nous avons reçu le Prix de la Meilleure Destination d’Aventure pour la cinquième année consécutive et, de plus, nous avons réussi à conserver le titre de Meilleure Destination Verte, qui reflète le potentiel de notre territoire et de la force de l’industrie qui permet à notre pays de devenir en soi une expérience de voyage de classe internationale.

L’engagement que nous avons, en tant que gouvernement, est de continuer à progresser pour positionner le Chili comme une référence en matière de tourisme, grâce à ses attraits naturels inégalés, qui seront très demandés par les voyageurs dans un contexte post-pandémique.

Ces réalisations ont été obtenues grâce à un fort travail de promotion sur les marchés stratégiques définis par Sernatur et le Sous-secrétariat au Tourisme. Aujourd’hui ces campagnes sont centrées sur le domaine du numérique, avec la formation à nos destinations, la participation à des foires touristiques virtuelles, entre autres actions, qui nous ont aidés à positionner nos destinations.

VLA : Quel message avez-vous pour les professionnels du tourisme ?

Notre message sera avant tout pour la santé des gens, ce sera toujours notre priorité. En ce sens, nous projetons que la préparation que nous avons effectuée sera notre principal allié. En même temps, nous avons développé des protocoles et des guides de santé que nos prestataires ont mis en œuvre avec un engagement précieux et que les touristes apprécient. Par conséquent, l’invitation que nous lançons est de suivre la même voie, de travailler ensemble pour relancer l’économie grâce au tourisme au plus vite.

ARTICLES RÉCENTS

La Colombie, à l’avant-garde des protocoles sanitaires
La Colombie, à l’avant-garde des protocoles sanitaires

LES INFOS D´AMERIQUE LATINE La Colombie, à l'avant-garde des protocoles sanitaires Des normes de biosécurité strictes, des entreprises certifiées pour offrir des expériences sûres et un large éventail de laboratoires pour les tests Covid-19 sont les piliers du pays...

lire plus

Partagez cet article :