ENTRETIENS

Marisol Acosta, Directrice de la Promotion du Tourisme de PROMPERU

Marisol Acosta, Directrice de la Promotion du Tourisme de PROMPERU

Visit Latin America : Quelles sont les étapes et à quelle échéance le tourisme international sera réactivé dans le pays ? 

Au cours de ce mois d’octobre, la réactivation économique du Pérou est entrée dans la phase 4. Cette phase comprend l’ouverture de nos frontières internationales pour les vols commerciaux en provenance des villes se trouvant à maximum 4 heures de vol de Lima.  En fonction de l’évolution de la situation sanitaire du Pérou, qui s’est améliorée de manière durable, nos frontières seront ouvertes à de nouvelles destinations.

VLA : PROMPERU a beaucoup travaillé pour promouvoir le nord du pays et de nouvelles zones ouvertes au tourisme. Pouvez-vous nous dire comment ces nouvelles destinations ont été préparées pour le retour des visiteurs ?

Notre Ministère du Tourisme et PROMPERU ont maintenu un travail permanent de coordination au niveau régional, pour cela, nous avons développé un plan de promotion du tourisme intégral, main dans la main avec le secteur privé. Les destinations d’aventure, les activités de plein air prédominent et bien sûr, nous donnons la priorité aux protocoles de sécurité. Des protocoles ont été établis pour chacun des différents acteurs de la chaîne de valeur du tourisme.

En ce sens, des protocoles sont mis en œuvre dans les destinations du nord de notre pays, riches en culture et en nature, avec des itinéraires et des attractions emblématiques comme Kuelap (site archéologique), la route des Moche (nature et culture), l’Amazonie (biodiversité), les plages du nord comme Mancora et les merveilleux treks d’Ancash (montagnes enneigées). De même, dans le but de former le canal commercial international, nous avons promu des plateformes d’apprentissage en ligne et développé des webinaires à l’étranger avec nos bureaux commerciaux, plus de 15 000 agents de voyages   ont été formés au cours de ces derniers mois. En interne, nous avons développé une formation pour la chaîne commerciale nationale sur les profils des vacanciers post-pandémie et les tendances du marché, afin d’adapter les propositions de voyage aux nouvelles demandes et de préparer les destinations à s’adapter à celles-ci.

VLA : Quelles seront les conditions et les volumes de voyageurs autorisés à accéder aux monuments et aux sites archéologiques au cours des prochains mois ?

Des plans de relance sont en cours de définition pour assurer la bonne application des protocoles. Le site de Machupicchu a déjà des protocoles approuvés, il ouvrira avec une capacité réduite, plus ou moins 50% de ce qui était autorisé dans le passé.

Dans le cas particulier du Machupicchu, l’accès sera autorisé à 675 personnes par jour, en groupes de 8 personnes maximum (7 passagers + 1 guide) ; ils entreront toutes les heures et devront maintenir une distance de 20 mètres entre les groupes. De même, 4 circuits ont été activés. Aussi, à l’entrée, la température des visiteurs sera testée, si elle est égale ou supérieure à 38°, ils ne pourront pas entrer dans le parc archéologique. Nous mettrons à jour les informations sur les protocoles touristiques dans nos plateformes de communication.

VLA : En juillet 2021, le nouveau musée de Pachacámac sera ouvert. Pouvez-vous nous dire ce que contiendra la collection et ce que les visiteurs y apprendront ?

La culture Pachacámac était un centre administratif et culturel important de notre capitale. Le nouveau musée reflétera l’importance de ce sanctuaire pour la civilisation de l’époque et s’insérera dans le paysage archéologique de manière harmonieuse, avec un espace destiné à l’exposition d’environ mille mètres carrés. Le bâtiment sera composé de différentes zones : une première zone majeure pour l’exposition permanente et une zone mineure pour les expositions temporaires. Le musée disposera également de ressources tactiles et de QR codes afin de permettre aux visiteurs d’interagir et de découvrir davantage cet important site archéologique.

Vous trouverez plus de détails sur cet important projet ici : http://pachacamac.cultura.pe/museo-de-sitio/nuevo-museo

VLA : Quel message souhaitez-vous adresser aux professionnels du tourisme ?

Le Pérou est un pays ancien qui a su, tout au long de son histoire, surmonter des situations difficiles. Nous nous préparons à accueillir à nouveau des voyageurs du monde entier afin que le tourisme revienne de manière responsable et durable. C’est pourquoi nous mettons en œuvre les protocoles de biosécurité afin que les touristes puissent nous rendre visite en toute sécurité et en toute confiance, et qu’ils puissent profiter de toutes nos merveilleuses destinations, découvrir notre histoire, nos gens chaleureux et tomber amoureux de notre incomparable gastronomie.

ARTICLES RÉCENTS

Guanajuato lance la campagne «Vivez de grandes histoires»
Guanajuato lance la campagne «Vivez de grandes histoires»

LES INFOS D´AMERIQUE LATINE Guanajuato lance la campagne «Vivez de grandes histoires» L'État de Guanajuato, situé au centre du Mexique dans la région connue sous le nom d’El Bajío, qui abrite entre autres les joyaux coloniaux de San Miguel de Allende et la ville de...

lire plus
Le Panama réouvre ses frontières le 12 octobre
Le Panama réouvre ses frontières le 12 octobre

LES INFOS D´AMERIQUE LATINE Le Panama réouvre ses frontières le 12 octobre Le gouvernement du Panama a annoncé officiellement la réouverture de ses vols internationaux à compter du 12 octobre 2020.  Des exigences sanitaires ont été établies pour accompagner cette...

lire plus

Partagez cet article :