DU MAGAZINE

Préservation de l’Altiplano en Bolivie

Depuis 2018, QUIMBAYA LATIN AMERICA participe à un projet d’identification et d’amélioration des zones touristiques avec la J.I.C.A. (Agence de Coopération Internationale du Japon), dont l’objectif est d’éviter l’impact environnemental négatif dans les zones très touristiques.

Mariko Watanabee, Représentante de la J.I.C.A.

Mariko Watanabee, Représentante de la J.I.C.A.

En janvier 2019, nous avons effectué une première action à Lloco Lloco, l’un des points de vue les plus visités sur la route menant à Tiwanaku et à Desaguadero. Nous sommes allés rencontrer les autorités locales afin de mettre en place un contrôle dans cette zone et ainsi éviter aux voyageurs la désagréable surprise de trouver dans ce lieu magnifique des déchets laissés par les précédents visiteurs quand ils arrivent pour découvrir et photographier les Andes.

Nous procédons ainsi à une collecte de bouteilles en plastique avec les voyageurs qui se rendent à ce point de vue, avant de participer aux cérémonies traditionnelles de remerciements aux montagnes de la Cordillères.

Sur la photo nos guides et l’autorité de la population de Tambillo.

Après notre visite, le point de vue est plus propre, les autorités poursuivent cette activité.

En juin de cette année, la JICA nous a invités à participer à une expédition dans le Sud Lipez afin d’identifier les zones les plus touchées par la pollution dans cette région très touristique.

Sous la devise des 3 R (Réduire, Réutiliser et Recycler), nous empruntons cette route / We proceed on this route with the motto of the 3Rs (Reduce, Reuse, and Recycle).

A la frontière entre le Chili et la Bolivie, au lieu-dit Hito Cajon, nous avons collecté de nombreux objets en plastiques tels que des bouteilles, couverts et assiettes laissés par certains tour-opérateurs qui se servent de cette étape pour changer de transport et se reposer mais aussi laisser leurs déchets sur place.

Une semaine plus tard, Mariko Watanabe, la représentante de la J.I.C.A. en Bolivie a donné une conférence de sensibilisation à nos guides dans les bureaux de Quimbaya Tours Bolivia, intitulée “Assainissement de Base et Déchets Solides dans le Développement Touristique”.

Cette conférence a ensuite été donnée à l’Université Catholique de La Paz aux étudiants en tourisme toujours dans cette optique de formation et de sensibilisation de l’environnement.

Le mot de Wendy Romay, Country Manager QUIMBAYA TOURS Bolivie :

En tant qu’entreprise, nous avons un engagement et c’est pourquoi Quimbaya Tours Bolivia accorde une importance majeure dans la sélection de ses fournisseurs, en exigeant qu’aucun matériel à usage unique ne soit utilisé pendant nos services.

ARTICLES RÉCENTS

Reprise des vols internationaux en Colombie
Reprise des vols internationaux en Colombie

LES INFOS D´AMERIQUE LATINE Reprise des vols internationaux en Colombie Le 19 septembre dernier, un vol entre Fort Lauderdale (U.S.A.) et Cartagena de Indias a inauguré la reprise des liaisons aériennes commerciales internationales. Après plus de six mois d’arrêt et...

lire plus
Qu’est-ce que SAFE TRAVELS ?
Qu’est-ce que SAFE TRAVELS ?

LES INFOS D´AMERIQUE LATINE Qu’est-ce que SAFE TRAVELS ? Les répercussions de la pandémie sur le secteur touristique sont sans précédents à l’échelle mondiale, conduisant à un arrêt total de l’industrie. La levée des restrictions de déplacement ne sera qu’une étape...

lire plus

Partagez cet article :