LES INFOS D´AMERIQUE LATINE

Ansenuza, le nouveau parc national argentin à découvrir 

C’est le célèbre acteur Leonardo Di Caprio qui met aujourd’hui en avant cette fabuleuse zone protégée située dans la province de Córdoba. Ses 433 000 hectares offrent d’excellentes alternatives au voyageur et des paysages naturels inépuisables. De l’observation des oiseaux à l’équitation. Dans cet article, vous trouverez tout ce que vous devez savoir pour profiter des merveilles du nouveau parc naturel Ansenuza.

En période de pandémie, les expériences de plein air sont devenues l’une des activités les plus recherchées. Logique, dans un contexte où la distanciation sociale est une condition, toutes les activités qui respectent ce postulat seront les premières à attirer notre attention, d’autant plus si elles nous enchantent avec des paysages incroyables.

L’Argentine, dans ce sens, s’exécute et le fait avec les honneurs. Des panoramas à couper le souffle, l’une des sept merveilles naturelles du monde, la deuxième plus haute montagne de la planète et un spectacle de diversité naturelle sont les preuves parfaites que planifier un voyage du pays est la bonne décision.

Cependant, avec une offre de très grande qualité, il peut être difficile de savoir ce qu’il faut voir en Argentine. Alors, quel devrait être votre prochain arrêt ? Pour ceux qui recherchent une expérience alternative et fascinante, le parc national Ansenuza, récemment nommé, est idéal.

Situé dans la province de Cordoba, ce parc national est le troisième plus grand de la région, il comprend une grande partie du littoral de la Laguna Mar Chiquita ainsi que des Bañados del Rio Dulce et possède le cinquième plus grand lac salé du monde.

 

Parmi les nombreuses raisons de le visiter, voici 5 expériences inoubliables à vivre durant votre prochaine visite du plus récent parc national d’Argentine :

1. L’observation des oiseaux

Vol de Flamants roses ( Crédit : Cordoba Turismo)

Vol de Flamants roses ( Crédit : Cordoba Turismo)

Les favoris sont les oiseaux roses aux pattes fines. Nous parlons des flamants roses, bien sûr. Il arrive que leur élégance incomparable en étonne plus d’un, et dans la lagune de Mar Chiquita (ou Ansenuza), on trouve trois des six espèces qui existent dans le monde : le flamant austral, le flamant des Andes et le petit parina. Les premiers ont fait du parc leur habitat et ils sont aujourd’hui plus de 300 000 à vivre dans la région.

Mais ne vous y trompez pas, on trouve plus de 350 espèces d’oiseaux dans le parc. En effet, la région d’Ansenuza, est l’une des meilleures destinations d’Argentine pour apprécier l’avifaune (régionale et migratoire).

 

2. Randonner dans le parc national

Loup à crinière (Crédit : Aves Argentinas)

Loup à crinière (Crédit : Aves Argentinas)

Connaître en profondeur les terres du parc et s’émerveiller de sa biodiversité est évidemment un must pour ceux qui le visitent. En ce qui concerne ses paysages, on y trouve des îlots, des zones humides, des milieux salins, des côtes hautes et basses, ainsi que la célèbre forêt de Chaco.

Logiquement, une telle diversité de milieux implique une grande variété de faune, et le charme du parc ne se limite pas à l’observation des oiseaux !  Mammifères, amphibiens et reptiles de toutes sortes y coexistent. En effet, il est également habité par des espèces en voie d’extinction telles que la tortue terrestre, la loutre de rivière et l’aguará guazú (Loup à crinière).

 

3. Naviguer dans les eaux de la mer d’Ansenuza

La province de Cordoba n’a pas de débouché sur l’océan, mais elle a sa propre mer. Bien que ce ne soit pas exactement une mer en termes géographiques, la mer d’Ansenuza est le plus grand lac salé d’Amérique du Sud et le cinquième plus grand du monde. En fait, elle possède une concentration de sel quasiment trois fois supérieure à celle d’un océan – des eaux qui auraient même des propriétés médicinales !  La navigation sur ces eaux est une expérience incontournable, d’autant plus pour admirer les couchers de soleil en dégustant un délicieux vin argentin : une vraie carte postale.

 

4. L’équitation à La Paquita

La région de Cordoba, avec ses sierras étonnantes est l’un des endroits les plus populaires pour les amoureux de ballades équestres. Bien entendu, la zone du parc national d’Ansenuza ne fait pas exception, en particulier la route qui traverse la merveilleuse localité de La Paquita.

Il s’agit d’une randonnée rurale d’environ une heure et demie qui se termine sur la côte de la lagune de Mar Chiquita, au cours de laquelle vous pourrez apprécier les paysages sauvages, la faune de la montagne et, bien sûr, la fabuleuse diversité d’oiseaux. Un conseil ? Faites-le tôt le matin pour profiter du lever du soleil ou tard dans l’après-midi pour profiter du coucher du soleil. En fait, beaucoup disent que d’ici, vous pouvez assister à l’un des plus beaux couchers de soleil du monde.

 

5. Survoler la région

Parcourir les terres de Cordoba est – toujours – une activité captivante. Cependant, la découvrir depuis les hauteurs permet de vivre une expérience encore plus incroyable. L’itinéraire en avion, bien qu’il s’étende en dehors des limites du parc national, survole la localité de Miramar – le centre touristique le plus développé de la région – ainsi que l’embouchure des rivières Primero (ou Suquía) et Segundo (ou Xanaes). Les deux rivières font partie du bassin fermé auquel appartient la mer d’Ansenuza.

D’en haut, le voyageur a l’impression que la lagune est en quelque sorte infinie, car même depuis l’avion, on ne voit pas la fin de ses 100 km de large !  Et surtout, en incluant la zone où de nombreux oiseaux du parc se nourrissent, vous pourrez admirer comment certains d’entre eux – en volée – dessiner dans le ciel des ballets totalement hypnotiques.

 

Source : Visit Argentina

ARTICLES RÉCENTS

COVID-19 : le point sur la vaccination en Amérique latine
COVID-19 : le point sur la vaccination en Amérique latine

LES INFOS D´AMERIQUE LATINE COVID-19 : le point sur la vaccination en Amérique latine (Dernière mise à jour 25/01/2022) Depuis la première vaccination administrée en Amérique latine le 24 décembre 2020 au Mexique, les campagnes de vaccination se poursuivent, faisons...

lire plus
Pour un tourisme plus fort et prêt pour l’avenir
Pour un tourisme plus fort et prêt pour l’avenir

LES INFOS DU SECTEUR TOURISTIQUE Pour un tourisme plus fort et prêt pour l'avenir Cette année aura été encore une année difficile pour nos sociétés, pour nos économies et pour le tourisme. Des millions et des millions d’emplois et d’entreprises restent menacés, leur...

lire plus

Partagez cet article :