LES INFOS D´AMERIQUE LATINE

L’Uruguay ouvre ses frontières

Le lundi 1 novembre, via l’aéroport de Carrasco, sont arrivés les premiers touristes en Uruguay depuis la réouverture des frontières. Le sous-secrétaire Remo Monzeglio en personne a accueilli ces voyageurs à leur arrivée. Il a souligné au cours d’une déclaration : apprécier le fait que l’état sanitaire du pays permette l’entrée des touristes et a indiqué qu’il recevait chaque jour des demandes de personnes et de compagnies aériennes pour augmenter les fréquences ou venir pour la première fois.

Les conditions d’entrée en Uruguay

Les voyageurs étrangers vaccinés doivent prouver qu’ils ont reçu la dose unique ou les deux doses, selon le type de vaccin fourni, contre le virus SRAS CoV-2 approuvées par leur pays d’origine, au cours des 9 derniers mois précédant l’embarquement dans le pays et qu’ils ont respecté les périodes d’attente respectives pour obtenir une immunité effective. Dans ce cas, ils doivent présenter un certificat délivré par l’autorité sanitaire de leur pays d’origine, attestant la vaccination et le respect des délais visés.

Les voyageurs étrangers qui ont déjà été atteints par la COVID-19 au cours des 90 derniers jours avant l’embarquement ou l’arrivée dans le pays, ce qui doit être accrédité par un résultat positif du test par la technique de biologie moléculaire PCR-RT ou du test de détection de l’antigène, effectué entre un maximum de 90 jours et jusqu’à 20 jours avant l’embarquement ou l’arrivée dans le pays, selon le cas.

Les voyageurs entre 6 et 18 ans doivent fournir le résultat négatif d’un test de détection du virus SRAS CoV-2 (par technique de biologie moléculaire PCR-RT, techniques de diagnostic approuvées par le ministère de la Santé publique), effectué au plus tard 72 heures avant le début du voyage.

Les mineurs de moins de 6 ans sont exemptés de l’obligation d’accréditer un résultat de test pour la détection du virus SRAS CoV-2, étant soumis au reste des mesures sanitaires.

Les étrangers ne peuvent PAS entrer s’ils n’ont pas de vaccinations, de PCR-RT de moins de 72 heures et d’affidavit numérique. Dans ce cas, ils doivent demander une autorisation exceptionnelle, pour cause de non-vaccination : Formulaire.

Les mesures sanitaires en vigueur

  • Contrôle de la température au point d’entrée ;
  • Port du masque facial lorsque vous êtes en contact avec d’autres personnes à moins de deux mètres de distance ;
  • Avoir une assurance maladie ;
  • Remplir une DÉCLARATION DE SANTÉ par voie électronique, dans les 48 heures précédant l’entrée (ou l’embarquement) : Cette déclaration peut être faite par l’intermédiaire de l’application mobile CORONAVIRUS UY APP. ou en accédant au formulaire disponible sur le site web institutionnel du ministère de la santé publique

Source / Crédit photo : Gouvernement de la République d’Uruguay

ARTICLES RÉCENTS

COVID-19 : le point sur la vaccination en Amérique latine
COVID-19 : le point sur la vaccination en Amérique latine

LES INFOS D´AMERIQUE LATINE COVID-19 : le point sur la vaccination en Amérique latine (Dernière mise à jour 22/11/2021) Depuis la première vaccination administrée en Amérique latine le 24 décembre 2020 au Mexique, les campagnes de vaccination se poursuivent, faisons...

lire plus
L’aéroport de Lima va tripler sa capacité d’ici 2025
L’aéroport de Lima va tripler sa capacité d’ici 2025

LES INFOS D´AMERIQUE LATINE L'aéroport de Lima va tripler sa capacité d’ici 2025 L'aéroport international de Lima va tripler sa capacité avec la conception et la construction de son nouveau terminal passagers de plus de 160.000 m2, qui impliquera un investissement de...

lire plus

Partagez cet article :