LES INFOS D’AMERIQUE LATINE

PROMPERÚ rejoint les Gardiens de la Nature du WTTC

PROMPERÚ fait désormais partie de l’initiative du Conseil mondial du voyage et du tourisme (WTTC) pour une relance responsable et durable du tourisme.

 

Parc national del Manu (Crédit : PROMPERÚ)

Parc national del Manu (Crédit : PROMPERÚ)

Pour le Pérou, le tourisme durable est devenu un élément essentiel des plans et programmes de développement. En ce sens, la Commission de promotion du Pérou pour l’exportation et le tourisme (PROMPERÚ) réaffirme son engagement en faveur d’une approche globale de l’atténuation du changement climatique et rejoint l’initiative “Gardiens de la nature” du Conseil mondial du voyage et du tourisme (WTTC).

“80 % du secteur du tourisme dépend de la nature, il est donc crucial que le Pérou joue un rôle de premier plan dans la conservation de l’environnement afin que nous puissions offrir à nos visiteurs une expérience climatiquement responsable et cohérente avec les grands défis auxquels sont confrontés le secteur du tourisme et la planète”, a déclaré Amora Carbajal, présidente exécutive de PROMPERÚ.

Selon le WTTC, le secteur des voyages et du tourisme peut arrêter et inverser les dommages causés à l’environnement, précisant que les voyages en pleine nature représentent 20 % du tourisme mondial, et contribuent à l’économie mondiale à hauteur de 343 milliards de dollars chaque année tout en générant environ 22 millions d’emplois dans le monde.

Parc national de la Cordillera Azul (Crédit : PROMPERÚ)

Parc national de la Cordillera Azul (Crédit : PROMPERÚ)

De même, le Conseil mondial du Voyage et du Tourisme a déclaré que les organisations et entreprises du secteur sont tenues de prendre des mesures positives pour restaurer l’environnement, ainsi que d’appliquer des solutions organiques pour décarboniser afin d’atteindre l’objectif de zéro émission mondiale de gaz à effet de serre.

Pour ces raisons, le WTTC a lancé un appel urgent aux gouvernements et au secteur privé des voyages et du tourisme pour qu’ils apportent une contribution décisive à la lutte contre la détérioration de la planète, la perte de biodiversité et le changement climatique, en adoptant une approche positive de la nature et en faisant partie des “gardiens de la nature”.

 

Le Pérou s’engage en faveur du tourisme durable

Parc national del Huascarán (Crédit : PROMPERÚ)

Parc national del Huascarán (Crédit : PROMPERÚ)

Il est important de souligner que PROMPERÚ a mené diverses actions dans le but de consolider le pays comme une destination touristique compétitive, durable, de qualité et sûre ; où, sur la base d’une offre diversifiée, réalisée avec la participation des acteurs du secteur, les touristes peuvent vivre des expériences uniques afin de contribuer au développement économique et social du Pérou.

Parmi les principales activités et réalisations, on retiendra la campagne Amazonie avec l’ATTA (Adventure Travel Trade Association) et l’étude SIPPO (Programme Suisse de Promotion des Importations) sur les tendances du tourisme durable en 2019 ; en 2020, Lima entre dans le classement mondial de la gestion des destinations durables (GDS) et l’Alliance avec le mouvement GDS est réalisée pour promouvoir le tourisme de réunions.

En 2021, le site du Machu Picchu est devenu la première destination neutre en carbone et Ollantaytambo a été reconnu par l’OMT (Organisation Mondiale du Tourisme) comme le meilleur village touristique ; cette année, le Pérou compte 9 sites dans le Top 100 des destinations vertes, et a déjà été récompensé lors des World Travel Awards “Meilleure destination verte du monde” et “Meilleure destination de croisière du monde”.

En outre, des séminaires internationaux sur la durabilité ont été développés et dirigés par le Pérou, un E-learning dont le contenu est orienté vers le tourisme durable, ainsi que des voyages de familiarisation avec les communautés locales, et le développement de la communication associée à la promotion de la culture vivante, des communautés et de l’écotourisme.

Il convient de rappeler que Machu Picchu est la première merveille du monde et la première destination touristique internationale à obtenir la certification de neutralité carbone grâce au travail conjoint de la société civile locale et des secteurs public et privé.

 

Source : Gouvernement du Pérou

ARTICLES RÉCENTS

Partagez cet article :