DESTINATIONS

Patagonie Authentique : Focus sur Villa La Angostura

Nichée au cœur de la Patagonie argentine, Villa La Angostura est une destination qui séduit par sa beauté naturelle et son charme authentique. Située au nord-ouest du lac Nahuel Huapi, dans la province de Neuquén, cette ville offre l’un des paysages montagneux les plus pittoresques d’Argentine. Elle est entourée de lacs, immergée dans le parc national Nahuel Huapi et est le portail d’entrée au Parque Nacional Arrayanes, le seul endroit au monde où se trouve une forêt naturelle de cette espèce si particulière.

 

Un peu d’histoire

Crédit : Villa La Angostura Turismo

Crédit : Villa La Angostura Turismo

La région de Villa La Angostura a été habitée depuis environ 10 000 ans. Au fil des siècles, indigènes, conquistadors, missionnaires et colons ont laissé leur empreinte sur cette terre. En 1902, après avoir résolu la question des frontières avec le Chili, le gouvernement national a créé la colonie agropastorale Nahuel Huapi. Puis en 1934, la création du Parque Nacional Nahuel Huapi a marqué un tournant pour la région, qui est progressivement devenue une destination touristique très prisée. La ville a continué à se développer et à évoluer pour devenir la magnifique localité que nous connaissons aujourd’hui.

 

Attractions naturelles

Ruta de los 7 Lagos (Crédit : Villa La Angostura Turismo)

Ruta de los 7 Lagos (Crédit : Villa La Angostura Turismo)

Les espaces naturels autour de Villa La Angostura offrent une variété d’activités pour tous les goûts. Le Parc National Los Arrayanes, avec son bois unique d’arrayanes, est un incontournable. Le mirador de Quetrihué offre une vue panoramique imprenable sur la région. Pour les amateurs de trekking, le sentier du Cerro O’Connor est une excellente option, offrant des vues spectaculaires sur les Andes et le lac Nahuel Huapi. Aussi, la célèbre Ruta de los 7 Lagos -formée par les lacs Espejo, Correntoso, Escondido, Villarino, Falkner, Machónico et Lacar– , tronçon de la mythique Ruta 40, qui relie Villa La Angostura à San Martín de los Andes, est une expérience inoubliable.

 

Une destination pour toutes les saisons

Crédit : Argentina Travel

Crédit : Argentina Travel

Que vous visitiez Villa La Angostura en été ou en hiver, il y a toujours quelque chose à faire. En été, les lacs offrent une grande variété d’activités, telles que la pêche et les sports nautiques. En hiver, les montagnes environnantes deviennent un paradis pour les skieurs et les snowboarders. Le centre de ski Cerro Bayo, avec ses 32 kilomètres de pistes pour tous les niveaux et ses vues panoramiques sur le lac Nahuel Huapi, est une destination prisée des amateurs de sports d’hiver.

 

La Gastronomie

Cerro Bayo (D.R.)

Cerro Bayo (D.R.)

La cuisine de Villa La Angostura est un miroir des trésors de la Patagonie. Les plats mettent en avant les produits locaux comme la truite des lacs cristallins, l’agneau, le cerf et le sanglier grillés lentement ainsi que les champignons sauvages des forêts avoisinantes ajoutent une touche unique a de nombreux plats. Les vins de la région reconnus pour leur finesse et leur caractère accompagnent parfaitement ces délices. Et pour une touche sucrée, les desserts à base de fruits rouges locaux sont incontournables. Chaque bouchée à Villa La Angostura est une ode à la richesse régionale.

 

Villa La Angostura offre une immersion profonde dans la beauté de la Patagonie, où chaque visiteur trouve son propre chemin d’exploration et de découverte. Avec sa richesse historique, ses paysages à couper le souffle et sa culture chaleureuse, c’est une invitation à vivre des moments inoubliables. Venez et laissez-vous séduire par son charme intemporel.

ARTICLES RÉCENTS

Lac Atitlán au Guatemala : reflet des volcans et berceau maya
Lac Atitlán au Guatemala : reflet des volcans et berceau maya

DESTINATIONS Lac Atitlán au Guatemala : reflet des volcans et berceau maya Au cœur des hauts plateaux guatémaltèques, le Lac Atitlán est une merveille naturelle souvent évoqué comme le plus beau lac du monde. Ce joyau, bordé par les volcans Atitlán, Tolimán et San...

lire plus

Partagez cet article :